Theriaque info n°71 – 26/10/2020

Thériaque Info n°71

Lettre d’information médicale et pharmaceutique

Vous pouvez retrouver les informations proposées par le CNHIM et la base Thériaque sur Internet ainsi que dans les derniers numéros de Dossier du CNHIM.

Les dernières parutions :

  • Dossier du CNHIM 2020 ; XLI ; 5. Mélanome cutané : thérapies ciblées per os et immunothérapies spécifiques IV
  • Dossier du CNHIM 2020 ; XLI ; 3-4. Anticancéreux oraux : utilisation pratique

Avec la participation des deux comités de rédaction et de lecture

Vous pouvez commander les dossiers en vous rendant sur le site du CNHIM ou par mail (secretariat@theriaque.org)

KomenKiFon chez THERIAQUE ?

Comment trouver les médicaments interdits chez le sportif ?

L’équipe Thériaque réalise une veille sur les textes officiels (Journal Officiel, Ministère de la Santé, Agence mondiale antidopage) pour suivre l’évolution de la liste des produits dopants.

Cette information figure dans la monographie des médicaments concernés (rubrique “Mises en garde et précautions d’emploi“). Vous pouvez aussi consulter directement les textes officiels dans la rubrique “Informations utiles

Ils ont choisi Thériaque

exemple d’utilisation de Thériaque dans des outils d’aide à la prescription et autres ressources médico-pharmaceutiques en ligne

Identifier la source possible d’un effet indésirable ? Un casse-tête quotidien pour de nombreux médecins, dont la résolution est facilitée grâce à Posos et Thériaque.

Un cas parmi tant d’autres : un patient diabétique sous Ramipril, Inexium, Metformine et Liraglutide vous rapporte qu’il souffre de reflux gastro-œsophagien malgré l’IPP prescrit en association aux autres traitements. Comment identifier si le symptôme est causé par l’un de ces médicaments, et le cas échéant, adapter la prescription?

Exit la vérification des quatre monographies pour vérifier la présence ou non de cet effet indésirable. Posos a développé un outil dynamique croisant les données des monographies Thériaque pour identifier en un coup d’œil le médicament possiblement en cause : la Liraglutide.

Pour le médecin, le fonctionnement est simple (voir l’animation graphique ci-dessous):

  • Sélectionner les médicaments prescrits au patient, et l’effet indésirables rapporté
  • Posos remonte le ou le(s) médicament(s) présentant cet effet indésirable, ainsi que la fréquence générale des effets concernant le même organe cible.

L’outil est disponible gratuitement sur https://www.posos.co/ et propose également d’autres fonctionnalités

Actualités médicaments

Les résultats intermédiaires de l’essai clinique international Solidarity, lancé début 2020 par l’OMS, indiquent qu’aucun des traitements évalués (remdesivir, hydroxychloroquine, lopinavir/ritonavir et interféron) n’a d’effet significatif sur la mortalité ou la durée de séjour des patients hospitalisés pour COVID-19. Cet essai visait à évaluer l’intérêt de repositionner des médicaments déjà autorisés pour d’autres indications

Le cadre officiel de l’expérimentation des médicaments à base de cannabis vient d’être fixé par un arrêté paru au Journal Officiel. Il présente notamment les conditions de leur mise à disposition ainsi que les indications thérapeutiques ou situations cliniques dans lesquelles ils seront utilisés

L’ANSM à annoncé la création de 17 nouveaux groupes au répertoire des génériques

Modification de prise en charge (Avis favorable de la Commission de la Transparence de la HAS et/ou publication Journal Officiel)

PREVENAR 13 (vaccin pneumococcique) : prise en charge étendue chez les adultes âgés de 18 ans et plus et les personnes âgées

TAREG 3mg/ml solution buvable (valsartan) : prise en charge étendue chez les enfants âgés de 1 à 5 ans

REVLIMID (lénalidomide) : avis favorable au remboursement dans le lymphome folliculaire préalablement traité chez les patients adultes non-réfractaires au rituximab

Vigilances

Le Bulletin de l’Association des Centres d’Addictovigilance vient de publier le suivi national du fentanyl transmuqueux sur la période 2009-19. Il révèle un mésusage très important en particulier une utilisation hors AMM, qui peut se traduire par une répétition des prises et majorer les risques d’abus/dépendance et d’intoxication

La FDA recommande désormais d’éviter la prise d’AINS pendant la grossesse dès la 20ème semaine d’aménorrhée. Ces médicaments peuvent en effet entraîner une diminution de la production de liquide amniotique, par atteinte rénale chez le foetus. En France, les AINS sont formellement contre-indiqués à partir du début du 6ème mois de la grossesse

L’agence de Santé du Canada indique que, suite à un examen des données de vigilance, les médicaments sur ordonnance contre la toux et le rhume qui contiennent de la codéine, (et de l’hydrocodone ou de la norméthadone, non disponibles en France) sont désormais contre-indiqués chez les enfants et les adolescents (de moins de 18 ans). Pour rappel, en France, depuis fin 2015 ces médicaments sont contre-indiqués chez l’enfant de moins de 12 ans

Médicament à base d’isotrétinoïne : encore trop de grossesses sous traitement !

Dans l’attente de la mise en œuvre de mesures de sécurité renforcées dans le courant de l’année prochaine, l’ANSM rappellent les règles de bon usage à respecter par les professionnels et les patientes

Actualités générales

Une étude de l’Inserm vient de confirmer, chez l’Homme, que des nanoparticules de dioxyde de titane présentes dans l’additif E171 peuvent traverser le placenta et atteindre l’environnement fœtal. Cet additif est largement utilisé pour ses propriétés colorantes et opacifiantes, aussi bien dans l’agroalimentaire, les cosmétiques, le bâtiment, les dentifrices et les médicaments. Suite à une première étude chez l’animal, son utilisation dans les denrées alimentaires a été suspendue en France au 1er janvier 2020

La pharmacie hospitalière de territoire reste un chantier à ouvrir” : la Cour des Comptes a publié son rapport sur les Groupements Homogènes de Territoires (GHT). En raison de diverses contraintes, les auteurs considèrent que les GHT n’ont pas eu d’impact organisationnel ou en matière d’offre et de consommation de soins significatif. Ils formulent plusieurs recommandations pour que cette organisation territoriale puisse être menée à son terme

Secret médical et violences au sein du couple : l’Ordre des médecins publie, avec le ministère de la Justice et la HAS, un vade-mecum pour accompagner la mise en œuvre des nouvelles disposition issues du Grenelle contre les violences conjugales. Elles permettent aux médecins d’émettre un signalement au Procureur sans accord de la victime, dans certaines circonstances strictement encadrées par la loi

Un rapport de l’INCa présente l’impact des facteurs nutritionnels pendant et après cancer. Cette expertise collective permet d’actualiser la revue de la littérature et les recommandations relatives à la nutrition et à l’activité physique publiées en 2012 par l’American Cancer Society pour les patients atteints de cancer

Approvisionnements perturbés (ville / hôpital)

AZANTAC comprimés effervescents et injectables : arrêt de commercialisation de toutes les présentations encore disponibles

CENTRE NATIONAL HOSPITALIER D’INFORMATION SUR LE MÉDICAMENT
75/77, rue du Père Corentin
75014 PARIS
Tél.: +33(0)1 56 53 51 05
Fax : +33(0)1 57 05 96 03
secretariat @theriaque.org

Président du CNHIM : Dr Xavier DODE

Les informations présentées dans cette lettre, sont issues de la veille réalisée par Thériaque sur une sélection de sites des autorités de santé françaises, étrangères, de sociétés savantes, d’associations professionnelles et de sites spécialisés. Ces sources ont été sélectionnées sur des critères rédactionnels (contenu, validation, mise à jour) et d’intérêt pour la pratique. Leur utilisation se fait sous la stricte responsabilité des professionnels de santé. La liste des sources consultées est disponible sur simple demande.

Crédits photos : unsplash.com

.